CFL

130 logements,
Conflans Sainte-Honorine, France


Etudes : concours finaliste 2020
M.O. : Groupe Gambetta
Partenaires :  Atelier Puzzler architecte mandataire, LJN paysagiste
SDP : 8.520m²
Coût : 13.0M€ HT
Certifications I Labels : RT 2012 -10%
La composition du plan de masse accompagne le fonctionnement de l’îlot, qualifie les espaces libres et offre un cocon aux nouveaux logements : la composition urbaine que nous proposons s’imprègne des qualités du contexte pour intégrer le projet dans son environnement. Nous cherchons en retour à maîtriser le fonctionnement interne du site qui nous est confié.

Nous soutenons une démarche architecturale rationnelle, au service des bailleurs et des copropriétés comme des utilisateurs. Les matériaux sont choisis, l’écriture architecturale sobre et les détails maitrisés au profit d’une qualité d’ouvrage facile d’entretien, qui dialogue avec son environnement.

Le coût de construction visé laisse entendre une architecture simple. La rigueur et l’inventivité
partagées par les architectes et les paysagistes répondent à cet objectif. Nous considérons la
pérennité des espaces extérieurs et leur développement indispensable à la qualité de
l’ensemble. L’architecture est aussi support à la mise en valeur du paysage à venir en offrant
quelques belles cimaises aux végétaux. Les ombres des arbres animent et font vibrer les
façades autant que le retrait des loggias ou l’avancée des balcons.

L’approche environnementale nous invite à investir le cycle vertueux de la réutilisation. Cette attentionéconome participe à la qualité des aménagements et à la réduction des gaz à effet de serre à laquelle nous sommes sensibles. Les démolitions des bâtiments existants généreront des déchets à prendre en compte dans le processus de projet. Leur traitement ou leur réemploi sera systématiquement questionné, que ce soit pour notre projet ou par l’ouverture à des acteurs extérieurs. Cette démarche qui favorise une certaine continuité dans l’histoire du site permettra également de réduire le bilan carbone de l’opération.

La structure industrielle métallique existante est réutilisée. Nous proposons de réimplanter deux trames métalliques pour animer et structurer la place centrale. Le reste de la structure sert aux aménagements extérieurs.


crédit perspectives : Victor Roussel